Votre chien qui se familiarise avec l'eau!

Pour bien des gens l’été est synonyme de loisirs, plaisir, vacances et activités familiales! Et grand nombre d’entre vous désirent partager ces beaux moments avec votre compagnon canin. Il est maintenant plus facile de le faire puisque plusieurs endroits acceptent les chiens. Il ne vous reste qu’à décider de quelles activités vous le ferez profiter!

 

Et qu’advient-il si Pitou n’a pas encore profité des bienfaits de l’eau ou s’il en a peur?

Qu’il soit chiot ou adulte il est toujours possible de lui faire apprivoiser l’eau, bien qu’il soit préférable de le faire dès son plus jeune âge. Il est évident que l’expérience doit être positive pendant tout le processus. Il est donc totalement exclu de le forcer, le contraindre ou utiliser la punition verbale ou physique pour se faire. C’est un travail qui nécessite la patience, la confiance et le respect des limites de votre animal. Chaque chien est un individu qui a sa propre vitesse d’apprentissage.

Voici quelques trucs de base qui sauront vous aider à y voir plus clair. Mon expérience de travail comme technicienne en santé animale s’est avérée utile pour écrire cet article. Mon but étant de vous guider pour que vous viviez un bel été avec votre ami canin! Après tout, de nouvelles expériences seront aussi bénéfiques pour vous!

La désensibilisation graduelle

Il s’agit d’une approche progressive exécutée par étape dont chacune est renforcée dans le but que l’animal accepte ce qui lui est présenté. Elle est utilisée régulièrement en comportement animal combinée avec le contre-conditionnement. On doit renforcer les tentatives d’approches, en respectant le rythme de l’animal et ses émotions. Le but est de limiter le stress au minimum pour augmenter sa capacité d’apprentissage. Plus vous irez lentement et plus votre chien progressera vite. Pour bien comprendre cette technique, vous devez faire appel à un intervenant canin compétent. C’est une méthode dont il est question dans cet article.

 

Débutons par un bain!

Étant donné les habitudes et intérêts variés et souvent malpropres de nos chiens, il est recommandé de les laver aux changements de saisons ou une fois par mois selon les besoins. Évidemment, si Wilson ou Lady se roule dans une carcasse ou se fait arroser par une moufette le bain sera difficile à éviter! Je vous conseille d’utiliser un shampoing doux et de qualité selon les recommandations de votre vétérinaire. Il sera en mesure de vous conseiller un shampoing ou produit de rinçage spécifique selon les besoins de votre animal.

 

Pour lui permettre d’apprécier le bain en 4 étapes

Retirez tous les objets autour du bain en premier lieu. Placez dans le fond du bain un tapis antidérapant ou une serviette pour aider le chien à demeurer stable. S’il est en déséquilibre ou s’il glisse il sera inconfortable et l’expérience sera peu appréciée. Ayez à votre portée le shampoing près du bain au sol et les gâteries préférées de Pitou. Un tapis de léchage garni de nourriture molle pour chien collé au mur du bain peut être aussi très efficace!

Étape 1

Prenez votre chien et déposez-le doucement dans le bain (selon sa taille). Je vous suggère d’aller le chercher et ne pas l’appeler puisque les chances qu’il refuse de venir sont grandes et vous ne souhaitez pas gâcher votre rappel. Pendant qu’il est dans le bain sec, rassurez-le en lui parlant et le caressant aux endroits qu’il préfère. Récompensez-le s’il garde son calme. Cette étape peut prendre quelques minutes et peut être répétée plusieurs fois si nécessaire avant le vrai bain.

Étape 2

Ouvrez l’eau doucement à faible débit et augmentez-le graduellement si Wilson reste calme. L’idéal est d’utiliser la pomme de douche ou un contenant à verser sur le chien pour mouiller et rincer. Commencez par les pattes, les épaules, le dos et terminez par le ventre et la tête. Faites de même pour le shampoing. Évitez le visage qui pourra être nettoyé avec un linge humide à la fin. Rincez et frottez Pitou avec des mouvements circulaires et rythmiques pour une meilleure coopération.

Étape 3

Tout au long du processus, manipulez-le doucement, lentement et consciemment. Portez une grande attention à tout ce que vous faites et à la réaction ou aux comportements de votre chien. Observez son langage corporel et les signes de stress. Vous saurez ainsi ce qui est plus difficile pour lui et pourrez adapter vos gestes. Il est très important de le laisser se rééquilibrer au besoin, s’il est stable il sera plus en confiance!

Étape 4

Wilson tout propre, vous pouvez le sécher avec des serviettes pour retirer le plus d’humidité possible. Tout au long de la procédure n’oubliez pas de féliciter son calme et ses bons comportements avec ‘’Bon chien’’ ou ‘’bravo’’ et des friandises appétentes. Avec le temps il restera plus calme, sera confiant et vous pourrez lui donner moins de friandises. Mais il appréciera toujours une récompense après les bains que ce soit du jeu, de l’attention ou de la nourriture! C’est bien le cas de mon Marcus après 3 ans!

 

Parlons baignade!

Bon nombre de mes clients ont déjà fait ou souhaitent faire vivre la baignade à leur chien. Il est vrai que cette activité sollicite tous les muscles et amène le corps à la détente. Certaines races de chien sont plus intéressées et compétentes dans l’eau (labrador, golden, caniche, chien d’eau portugais, terre-neuve, barbet, border collie, jack russel…), ce qui peut vous rendre la tâche plus facile. Et d’autres adorent nager…ou pas! Mais, il y a une première fois à tout!

 

La piscine

Une petite piscine (résistante) d’enfant dans votre cour contenant une petite quantité d’eau pour lui permettre d’aller s’y tremper les pattes est un bon début. Vous pouvez y mettre des jouets flottants pour augmenter son intérêt. Mais vous devez le laisser y aller quand il le souhaitera sans le forcer. Vous pouvez aller y marcher en premier pour l’intriguer. Petit bémol! Ne laissez pas vos enfants l’arroser avec une hose ou des chaudières d’eau, ça risquerait d’être une mauvaise expérience pour lui.

Pour ce qui est d’une piscine hors terre ou creusée, le mieux est d’avoir des marches stables et larges pour lui permettre de descendre graduellement et sortir s’il le souhaite. Restez près de lui pour l’aider au besoin surtout pour un chien de petite taille. Je vous conseille de lui mettre un gilet de sauvetage par sécurité et de prévoir de courtes baignades.  Il existe différents jeux et équipements pour lui permettre de flotter ou se reposer après avoir nagé. Et soyez conscient qu’il y a toujours un risque de briser vos installations… J’ai également pu constater que des chiens ayant appris à aimer se baigner dans la piscine ne laissent pas toujours leurs humains s’amuser en paix si un jour vous le laissez hors de la piscine (peuvent vocaliser, japper, gratter, …). Mais qu’elle activité rafraîchissante!

La plage et plan d’eau en milieu naturel

Si vous êtes plutôt des gens de plage et que les chiens sont permis, amenez-le mais ne le forcez pas à aller dans l’eau. Le mieux est qu’il apprivoise l’eau et la sensation de se mouiller de son plein gré et à son rythme. Éviter de lui lancer des ballons ou jouets dans l’eau dès le début. Mais faites-le une fois qu’il aura du plaisir à y aller! Cela peut nécessiter plusieurs reprises de cette rafraichissante expérience.  Si vous devez le garder en laisse par sécurité, utilisez une grande longe (15-30 pieds) et laisser-le explorer son environnement. Un gilet de sauvetage pourra être nécessaire à votre chien et préalablement désensibilisé à le porter. Pour les premières fois je vous conseille de choisir des endroits peu achalandés. Prenez en compte l’expérience qu’il a acquis jusqu’à maintenant avec les gens ou autres chiens pour éviter de le mettre dans une situation trop stressante ou régresser dans votre entraînement.

L’important est que votre chien ait la possibilité d’y aller et de cesser la baignade quand il veut. Cette expérience doit rester plaisante pour lui et pour vous. Le voir s’amuser dans l’eau est beau à voir, mais si ce n’est pas sa tasse de thé, il vous faudra trouver une autre activité commune.

 

Activités nautiques

Pour ce qui est de la planche à pagaie (paddle board), canot, kayak…

Ce processus se fait aussi graduellement et par étapes en respectant les limites du chien. Ces activités estivales étant de plus en plus populaires et familiales, pourquoi ne pas y inviter votre toutou? Voici les principales étapes à respecter pour avoir du succès. Très important de prendre toutes les informations nécessaires pour trouver l’embarcation qui vous convient le mieux.

Étape 1

Prévoyez de désensibiliser votre toutou au gilet de sauvetage avant de commencer le travail. Munissez-vous de gâteries appétentes et faites-lui porter quelques minutes par jour en augmentant graduellement la durée. Vous pouvez jouer avec lui, lui faire chercher des récompenses dans la maison pendant ce temps…Vous pourrez par la suite lui faire porter dehors. Observez toujours son langage corporel pour vous assurer qu’il ne devient pas stressé par la situation. Si vous croyez que c’est le cas, réduisez la durée du port de la veste qui correspond à l’étape précédente.

Étape 2

Votre chien doit en premier lieu apprendre à côtoyer et rester sur la planche à pagaie ou dans un canot/ kayak hors de l’eau. Faites de séances brèves et positives avec du jeu ou des récompenses alimentaires. Vous pourrez augmenter graduellement la durée selon son évolution. Vous devez faire plusieurs reprises d’une même durée et le chien doit être visiblement calme et réceptif avant d’augmenter vos attentes.

Étape 3

Ensuite, s’il peut rester un certain temps confortable et stable sur l’équipement, vous pourrez aller près de la plage dans une eau très peu profonde. Et recommencez l’entraînement en renforcement positif par de courtes périodes en augmentant graduellement la durée. Cette étape permettra à Pitou d’amadouer l’instabilité crée par l’équipement sur l’eau. Il apprendra à se rééquilibrer au besoin. Gardez en tête que le chien doit avoir du plaisir à chacune des étapes. Il devra, de plus, apprendre à ne pas sauter de l’embarcation à tout moment. Un tout autre défi! Félicitez-le quand il reste calme et récompensez-le.

Étape 4

Par la suite, vous pourrez aller plus loin sur une eau plus profonde pour une vraie exploration. Bien équipés de vos gilets de sauvetage et de votre bonne humeur vous consoliderez votre lien de confiance. Vous, croyant en les capacités de votre ami poilu et lui, vous faisant une totale confiance puisque vous serez à l’écoute de ses réactions. Quelle complicité!

Pour ces activités et davantage la planche à pagaie, tous les muscles de votre chien seront interpellés. Il est important qu’il soit en bonne santé physique et que ces activités soient approuvées par votre vétérinaire. Les animaux ayant un problème de santé pourraient être inconfortables ou en douleur dans la pratique de ces loisirs…

 

Quelques faits intéressants!

  • Les activités comme le canot, kayak ou planche à pagaie peuvent aider les chiens qui ont peur de l’eau à vaincre cette peur puisque tout se fait graduellement dans le respect de ses limites et avec douceur.
  • La technique TTouch peut s’avérer très efficace pour travailler avec votre chiot ou chien s’il a peur de l’eau ou pour développer son équilibre, sa confiance, sa motricité, le socialiser… Son principe est différent de la désensibilisation mais tout aussi efficace.
  • Peut importe le plan d’eau choisi pour vous et votre chien, il est nécessaire de bien le rincer et le sécher avec une serviette après la baignade pour éviter des problèmes de peau ou aux oreilles. Pour éviter les troubles digestifs et qu’il ne soit pas tenté de boire, donnez-lui de l’eau potable avant la baignade et favorisez des baignades de courtes durées.
  • Il est également important de prévoir de mettre à jour les vaccins de votre chien, surtout celui pour la leptospirose en cas de baignades. Informez-vous auprès de votre vétérinaire.
  • L’hydrothérapie directe est utilisée en médecine vétérinaire pour aider et accélérer la guérison de certaines plaies.
  • L’hydrothérapie en piscine utilise la nage pour améliorer la santé physique et la motricité du chien. Elle est aussi parfois utilisée pour soulager certaines maladies.

 

Enfin

Ce texte contient de nombreux conseils de base pour une clientèle d’amoureux des chiens qui souhaitent bien faire les choses. Pour l’entraînement et la désensibilisation détaillés et efficaces des différentes activités énumérées dans cet article, je vous recommande fortement de faire appel à un intervenant ou éducateur canin compétent qui vous démontrera la bonne marche à suivre pour un succès garanti!

 

Rédigé par Gabrielle Charland

TSA et intervenante en comportement canin et félin

Praticienne TTouch niveau 1

 

Sources et références :

  • Bouchard, Jacinthe. Spécialiste en comportement animal (2015) Formation Jacinthe Bouchard, cours de spécialisation en comportement animal
  • Leclerc, Lucie. Instructrice TTouch (2019-2021) Certification TTouch pour animaux de compagnie
  • Tellington-Jones, Linda. (2011) La méthode Tellington TTouch, Éd.Génie Canin
  •  https://animotion.ca/services/hydrotherapie-chien
  • https://fr.wikipedia.org
  • https://globalvet.ca

crédit photo: Jamie Street