Bien socialiser son chiot en période de confinement!

La socialisation est une période cruciale dans le développement d’un chiot. Elle se passe principalement jusqu’ à la 16e semaine d’âge. Pendant cette période, les apprentissages qu’il fera auront une incidence sur ses comportements futurs. Il est également important de continuer à socialiser pitou passé cet âge.

En temps réel

Normalement, la façon de faire est de sortir le chiot dans tous les endroits qu’il devra fréquenter à l’âge adulte et que les expériences vécues soient toujours positives. Il faut l’exposer à tout ce qui fera partie de sa vie et s’assurer qu’il y réponde calmement. Il doit apprendre dès son plus jeune âge à être confiant dans toute situation pour devenir un chien adulte stable.

Mais comment faire si on est en confinement comme c’est le cas présentement avec cette crise de coronavirus? D’autant plus que les adoptions en refuges ont augmenté récemment? Il est évident que des chiots trouveront de nouvelles familles dans les prochains mois! À mon avis, il est donc nécessaire de vous donner quelques pistes de solution.

 La procédure

Votre but est qu’il ait seulement des expériences positives. Votre chiot doit y répondre avec calme et confiance. Utilisez des jouets, le jeu avec vous, le réconfort ou la nourriture pour une association positive.

 

Réponse positive

Si vous observez que votre chiot est  enjoué, relaxe, qu’il explore l’objet ou l’environnement, il est calme, se couche, s’assoit, vous regarde, est concentré sur sa nourriture ou est détendu même sans nourriture ; cela indique que l’expérience se passe bien.

Vous devrez observer la réponse de votre chiot à diverses situations, lui donner des gâteries (jouets ou jeu) pour que celles-ci soient un succès et noter vos observations au besoin. Ayez en tête le plaisir de votre chiot dans ses découvertes et le vôtre à observer et connaître cette boule de poil à quatre pattes!

Tenir compte des situations auxquelles votre chiot sera exposé dans sa vie future avec vous. Certaines situations ne seront pas vécues dans toutes les familles. Considérez l’endroit où vous vivez, vos loisirs, votre travail, votre entourage et vos différentes activités en temps réel.

Outil de vérification

Il existe également un outil pour vous aider à suivre l’évolution de votre chiot à travers sa socialisation. On parle d’une  liste pour le suivi de sa socialisation. Cette liste énumère toutes les choses auxquelles un chiot a besoin d’être exposé de façon positive et en jeune âge pour devenir équilibré.

Il s’agit de différentes manipulations, différentes personnes et chiens inconnus, autres  animaux, surfaces variées, plusieurs sons, objets et autres environnements. Elle précise le langage canin à observer dans les expériences à travailler (peur, surexcitation, évitement, ne mange pas, n’explore pas…) et celles qui se passent bien.

Suivi à noter

Il est possible de télécharger un exemplaire de cette liste sur le web : liste de contrôle pour la socialisation, de Dre Sophia Yin, DMV. Cette vétérinaire comportementaliste auteure et conférencière a été une pionnière dans le domaine du comportement animal. Ayant vécue aux États-Unis, elle est connue à l’international et apporte encore beaucoup aux nouveaux passionnés par tout le bagage qu’elle a laissé. Une multitude de vidéos, livres, ses philosophies d’entraînement  et même par sa technique Low Stress Handling pour les animaux de compagnie. Une méthode qui consiste à diminuer le stress autant que possible pour les animaux qui ont besoins de soins vétérinaires ou de manipulations diverses. Favorisant ainsi leur coopération tout en facilitant le travail des professionnels.

Je propose à mes clients une version  un peu modifiée et simplifiée de cette liste. Je peux l’envoyer par courriel à tous ceux qui utilisent mes services en matière de dressage  pour chien (éducation), conseils et comportement  par consultations téléphoniques ou vidéoconférences (seuls services offerts en période de pandémie). Cet outil sera d’une grande aide pour tous les propriétaires qui ont à cœur de bien partir leur chiot!

Mes conseils

Comme il est difficile de socialiser votre chien avec tout en période de confinement, je vous laisse quelques idées. En effet, en contexte de confinement chez soi, certaines expériences ne sont pas évidentes à reproduire.

 

Pour les gens et autres chiens non-familiers 

Tant que les promenades en rue sont permises, à  grande distance des autres ou même dans votre cours. Vous pouvez nourrir votre chiot avec ses gâteries préférées et renforcer tout comportement qui n’est pas de se préoccuper ou regarder les chiens ou humains qui passent. Vous pouvez jouer avec lui dans la cours pendant que le voisinage se balade devant chez vous. Mais gardez les gens à distance de vous et votre chiot!

 

Pour les nouvelles surfaces

Usez de votre imagination et utilisez différentes surfaces réparties au sol (planche de bois, napperon, métal, grillage, tapis, papier sablé, tapis mousse, surface instable,…). Utilisez le garage, ou la remise pour changer l’environnement. Ne forcez pas pitou à s’y aventurer, laissez le aller explorer l’objet ou la surface à son rythme. Quand il a exploré l’objet calmement et revient vers vous, récompensez-le. Verbalisez avec un »bon chien » puis, donnez-lui une de ses gâteries préférées!

 

Pour les sons 

Utilisez des CD, DVD, Youtube, applications de sons… Commencer par lui faire écouter le son choisi à faible volume, pendant que vous jouez avec lui ou donnez-lui un jouet interactif, un kong garni, nourrissez-le… pour associer positivement. Puis avec les répétitions et selon sa réponse, vous pourrez augmenter graduellement le volume. Utilisez tous les objets de la vie quotidienne que vous pourriez avoir sous la main. Faites-lui entendre tous les bruits auxquels il sera exposé dans sa vie avec vous.

 

Pour les nouveaux environnements 

Optez pour des bruits de ville, campagne,  aboiements de chiens, bruits d’animaux, musique, faites des tours de voiture ou camion. Faites des mises en situation dans différentes pièces de la maison ou dans le garage… soyez créatifs!

 

La solitude

Également très important de lui apprendre à être bien seul à certains moments.  Profitez-en pour sortir quelques minutes dehors pendant que pitou est à l’intérieur ou dans sa cage et occupez-le avec un kong garni, une balle distributrice, un jouet à mâcher, une gâterie à mastiquer… Étant donné que la vie normale reprendra éventuellement son cours et que vous retournerez un jour travailler, il devra être confortable en votre absence.

 

À retenir

N’oubliez pas que chacune des expériences vécues pendant sa socialisation doit être positive pour votre chiot! Prenez votre temps, observez bien son langage canin et respectez son rythme.

Et qu’éventuellement, vous pourrez poursuivre ses apprentissages en reprenant tranquillement votre vie normale. Je vous souhaite la santé et de profiter de l’instant présent avec vos proches.  Après la tempête vient toujours le beau temps!

Pour des informations supplémentaires, veuillez me contacter et il me fera plaisir de vous guider pendant cette période importante pour pitou!

 

Rédigé par Gabrielle Charland

Intervenante en comportement canin et félin

 

Sources :

  • Yin, Sophia, (2011) Perfect puppy  in 7 days: How to start your puppy off right

 

Crédit photo: Hannah Grace