Adoption d'un chiot...ce que vous devez savoir!

Vous souhaitez vivre une expérience unique, enrichissante, vous amuser, vous sentir comblé… et vous pensez à adopter un chiot! En effet, il est mignon, enjoué, adaptable et il répond à vos attentes!

Les premières semaines de vie d’un chiot sont les plus importantes : les situations vécues, l’éducation de sa mère, l’environnement dans lequel il évolue et la socialisation faite par ses maîtres auront une grande influence sur son futur et sa capacité d’adaptation à la vie en société. Pour éviter les erreurs, il est important de comprendre les différentes étapes de son développement et comment bien le socialiser.

Le premier conseil que je peux vous donner est de bien vous informer sur ce qu’implique l’adoption d’un chiot. Vous y mettrez beaucoup de temps, d’argent et d’énergie, surtout au début. Aussi, évitez d’offrir un chiot en cadeau à quelqu’ un sans être bien sûr que cette personne est prête pour cette grande aventure!

Le développement du chiot

Avant même sa naissance, le chiot reçoit des informations tactiles et émotionnelles. Afin de favoriser chez lui une plus grande tolérance aux manipulations et un meilleur contrôle de ses émotions, il est conseillé de caresser le ventre de la chienne gestante quotidiennement et d’éviter de l’exposer à des situations stressantes. Il est donc important de bien choisir l’élevage où vous adopterez votre chiot. N’ hésitez pas à bien vous renseigner sur le lieu choisi, à poser des questions à l’éleveur et à vous rendre plusieurs fois sur place avant de prendre votre décision.

De la naissance à 7-8 semaines…Les premiers jours de vie, les chiots ne font que boire, dormir et la mère les nettoie par léchage (ingère les excrétions) car ils sont incapable de faire leurs urines et leurs selles tout seuls. Leur sommeil doit être respecté (l’hormone de croissance est sécrétée pendant le sommeil) et ils doivent être manipulés en douceur chaque jour.

Au fil des semaines, le chiot devra être en contact avec plusieurs stimuli: bruits variés, chiens, chats, hommes, femmes, enfants, autres animaux… Il apprendra qu’il est de l’espèce chien, quelles sont les espèces amies, à bien communiquer et à contrôler sa morsure (s’il mord trop fort un autre chiot et que sa mère entend un cri, elle viendra punir le mordeur). Il passera aussi du lait maternel à la nourriture solide et fera ses besoins dans un lieu différent de celui où il dort. Pour faire ses apprentissages il devra vivre avec sa mère et les membres de sa portée jusqu’ à 8 semaines d’âge.

De  8 semaines à 4 mois: période où il faut continuer de socialiser le chiot. Cette période est critique: les expériences qu’il vivra auront un impact direct sur son comportement futur.Il devra sortir dans tous les milieux auxquels il sera exposé à l’âge adulte et être en contact, de façon positive et de courte durée (15-20 minutes pour un chiot sont suffisantes), avec tout ce qui fera partie de sa vie. Il est important qu’il apprenne dès son plus jeune âge à être calme et confiant dans toutes situations afin qu’il devienne un chien adulte équilibré. Par exemple: lui faire côtoyer d’autres animaux (chats, oiseaux, écureuils, animaux de ferme…), marcher dans les rues calmes et bruyantes, marcher en forêt, le déplacer en voiture, en camion, lui faire rencontrer différentes personnes, des enfants, d’autres chiots, des chiens adultes équilibrés, l’exposer à différents bruits de la vie quotidienne… Habituez-le à être manipulé dans tous les sens (tête, oreilles, pattes, queue, gueule, ventre…) Aidez-le à rester calme et enjoué pendant ces événements. Je vous conseille d’ utiliser de la nourriture, des jouets, du réconfort, des paroles joyeuses selon la situation pour faire une association positive.

C’est à partir de cet âge (8-10 sem.) que vous pourrez adopter votre chiot. Il sera temps de commencer son éducation en utilisant le renforcement positif pour éviter la confusion et l’apparition de comportements indésirables. Je vous conseille fortement de prendre des cours d’éducation avec un éducateur canin. Votre chiot pourra apprendre les commandements de base (assis, couche, reste, le rappel, le focus, la marche en laisse…) de façon douce et à l’aide de récompenses. De plus, vous apprendrez tout ce que vous devez savoir selon les besoins de votre famille. Vous développerez ainsi une relation de confiance avec votre compagnon canin! Vous pourrez aussi travailler avec lui la propreté et l’introduction à la cage.

Entre 4 mois et la puberté, vous pourrez perfectionner les commandements de base: les pratiquer dans des lieux différents et en présence de distractions, toujours en respectant le rythme d’apprentissage de votre chiot. Tous les commandements de base sont très importants, mais je vous suggère de travailler davantage le rappel car il pourrait être tenté d’explorer son environnement et de vous faire courir! En approchant la puberté, il risque d’être plus récalcitrant à vos demandes. Il aura besoin d’encadrement et de votre patience pour passer cette période.

De plus, les chiots mordillent tout, ça fait partie de leur développement. Ils explorent et analysent leur environnement. De la même façon que les bébés humains qui apportent tout à leur bouche avec leurs mains! Mais il est nécessaire de rediriger le mordillement de vos mains, de vos vêtements et de la laisse vers un jouet approprié. Selon que la raison du mordillage soit pour une demande d’attention, le jeu ou pour démontrer un inconfort, la façon d’intervenir sera un peu différente. Le chiot a aussi besoin d’une routine, que ses besoins quotidiens en activités soient comblés et d’apprendre les règles de votre foyer. N’hésitez pas à utiliser les services d’un intervenant en comportement ou un éducateur canin qualifié pour vous conseiller et vous guider dans cette passionnante aventure! Vous en sortirez plus riches de connaissances et aurez appris à mieux connaître votre chiot.

 

Rédigé par Gabrielle Charland

Intervenante en comportement canin et félin

 

Sources :

  • Joël Dehasse, vétérinaire comportementaliste, livre (1983,1993) : L’éducation du chien, Ed. Homme Montréal